Colo où ça ?!

April 5, 2018

Hi everybody!

 

La semaine dernière je m’étais dit je vais leur faire un super article qui change un peu, ce week-end on a 3 jours : je suis large pour l’écrire… Mais ça c’était avant la journée shopping, le bricolage (encore), l’orgie de chocolat et la fatigue accumulée qui nous amène aujourd’hui avec plus de 72h de retard… SORRY !

 

Alors, tout ça pour en arriver où ? Tu as suivi (ou pas) ma première Story sur Instagram et du coup tu sais (ou toujours pas) que j’ai un peu joué avec mes cheveux dernièrement. Du coup, aujourd’hui je te parle de mon changement de couleur de cheveux, enfin mes essais plutôt.

 

En décembre dernier j’ai voulu essayer les nouveautés L’Oréal Colorista et tout particulièrement le Ombré. La boite semblait indiquer que de mon châtain morne je pouvais avoir un résultat sympa avec donc les mi-longueurs  plus claires voir blondes. Ayant les cheveux courts je me suis même octroyé de faire 2 passages pour un effet un peu plus prononcé et surtout moins rectiligne. Et j’ai été plutôt contente du résultat. La décoloration à appliquer avec une sorte de brosse (que j’ai gardé du coup) a rendu plutôt bien. Par contre oublie tout de suite si tu as les cheveux fragilisés car tout ce que tu peux faire avant ou après n’y changera rien : ça empire ! Mais je te donnerai ⅔ trucs à la fin pour aider à la fin de l’article.

 

 

 

Trois mois sont passés et en faisant mes courses je suis tombée (sans me faire mal promis) sur une nouvelle boite L’Oréal Colorista Bleach qui te promet un blond platine sur la photo. Quand on lit ça donne “ jusqu’à 8 ton plus clair, sans ammoniaque et ne vire pas au jaune”…

L O L ! Désolée, c’est puéril mais DE QUI SE MOQUE T-ON ?

 

 

 

 

Comprends bien que j’ai appliqué le produit sur mes cheveux déjà décolorés et je me suis retrouvée avec les cheveux jaunes fluo-paille. Bon, je ne suis pas à un fail près donc j’ai laissé comme ça et j’ai évidemment fureté sur le net pour savoir comment font les autres pour avoir ce platine que je n’ai jamais essayé de ma vie (j’en ai pourtant fait voir de toutes les couleurs à mes cheveux).

 

Il semblerait donc que pour passer du jaune au blond (oui le platine on verra plus tard finalement) il faudrait passer par un toner. En gros, c’est une coloration de couleur complémentaire à ton jaune-orange pour qu’il devienne plus blond naturel et la couleur complémentaire au jaune-orange est un violet/lavande.

 

J’ai donc commandé mon toner Wella T14 “ash blonde” (sur amazon pour moins de 15 €), mais il n’allait pas venir avant 2 semaines, alors n’étant plus à une folie près j’ai testé les toner maison :

  • vinaigre de cidre + colorant alimentaire

  • reste de pigments violets d’une précédente couleur + après-shampoing

Alors, clairement OUBLIE ! Le premier mélange à mettre dans un petit vaporisateur ne coûte rien mais même si l’odeur part au séchage, tu en mets facilement plein partout et puis bon cela ne change rien. Le deuxième essai m’a rendu les cheveux légèrement rose, heureusement que j’avais essayé que sur une toute petite partie en dessous !!

 

Finalement mon Wella est arrivé vite, je l’ai donc essayé la semaine dernière. C’est un liquide à mélanger en 1:2 donc 1 dose de toner pour 2 d’oxydant 20 vol. que tu appliques sur les mèches moches et tu laisses agir 30 minutes.

 

 

Là le résultat se fait attendre…… j’ai eu peur quand même il faut le dire mais 30 min et un brushing plus tard me voilà moins paille et un peu plus blonde.

 

 

Alors clairement j’en pense quoi ? Aujourd’hui ce n’est pas trop mal mais ce n’est pas vraiment ce que j’avais en tête. Si c’était à refaire j’irai directement en boutique pour coiffeur et prendrai de la poudre décolorante  et un toner certes mais avec l’oxydant qui va avec et pas ma bouteille de fond de placard. D’ailleurs c’est ce que je ferai la prochaine fois ! Après j’avoue que j’ai de la chance car même si on voit bien que mes cheveux sont desséchés aux pointes ce n’est pas trop la cata. Comment ? Je te conseille d’appliquer de l’huile de noix de coco non raffinée sur tes cheveux avant la décoloration, ensuite en soin depuis 3 ans j’utilise le masque Full Repair de JOHN FRIEDA qui reste ma référence de soin post décoloration (à moindre coût qui plus est). J’ai essayé du Davines, du Perma, du L’Oréal Pro, c’est celui si qui est le plus efficace. Ensuite, juste avant de me les sécher j’applique une pression (et j’ai bien dit une seule) d’huile pour cheveux dénaturés de DESSANGE.

 

 

 

Voilà tu sais tout, il n’y a plus qu’à attendre la prochaine folie capillaire !...

 

Ah bien en fait c'est maintenant ! LOL

On ne peut pas m'arrêter en fait... Donc j'ai essayé de faire encore plus blond en me décolorant encore les cheveux mais cette fois-ci avec de la poudre décolorante acheté chez un grossiste pour coiffeur. J'ai aussi trouvé une monodose de BB Hair plex par GENERIK qui est censé être comme le mondialement connu Olaplex mais en moins connu, en moins cher (vu que monodose je l'ai trouvé a 5€ mais clairement il y a moins cher ailleurs). Le même principe est appliqué : un premier produit dans la préparation pour protéger le cheveux pendant la torture puis un soin.

 

 

 

 

Donc on arrive toujours pas a un résultat peroxydé mais beaucoup plus blond moins jaune pipi et mes cheveux ne sont pas si abîmés que ça (sauf une petite mèche devant mais c'est pas si pire) je ne sais pas si c'est vraiment grâce au BB Hair plex après j'avoue que j'ai refait un soin rapide avec mon Frieda ce matin et c'est beaucoup plus doux et concluant que le soin plex.

 

En conclusion, on a un beau rendu Partrick Juvet x ABBA mais j'adore les années 70 donc ça me va ! On va les laisser tranquille un petit peu du coup ;).

 

D'autres folles des cheveux dans le coin ? 

 

XoXo

K

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts à l'affiche